Friday, March 24, 2006

Villepin: plus bête et plus têtu tu "meuhrs"

Comment Villepin a-t-il pu être nommé premier ministre après toutes les âneries qu'il a déjà commises dans le passé et qu'il continue de commettre ?
La dissolution de 1997 (presque 10 ans déjà !) dont il est l'inspirateur est l'erreur politique la plus incroyable des 50 dernières années. Elle nous a amené 5 ans de jospinisme avec ses 35h et ses emplois-jeunes qui vont plomber l'économie française pour les 50 prochaines années (à moins que quelqu'un ait enfin le courage de parler "vrai" aux français: pour produire plus, il faut travailler plus, La Palisse n'aurait pas dit mieux).
Ensuite le non-alignement sur la politique étrangère des Etats-Unis lors de l'intervention en Irak nous pénalise énormément économiquement car dans le monde anglo-saxon (première puissance économique mondiale !) s'est installée une image de la "France collabo" avec les dictateurs et de la "France poule mouillée" qui prend ses jambes à son cou au moindre danger. Cette image va nous coller à la peau pour tout le 21ème siècle et sera inscrite dans les livres d'histoire (et non pas le discours lénifiant de Villepin à l'ONU, il ne faut pas se mettre le doigt dans l'oeil).
Et voilà que pour finir, après ses fiascos en politique intérieure et extérieure, Villepin s'attaque à l'économie en nous sortant le CPE de son chapeau magique ! Ca gronde sur tous les fronts, à commencer par ses propres "amis" politiques, chez les syndicats, les salariés, les jeunes ... Bref, personne n'en veut du CPE. Et pour cause, le bilan du CNE son petit-frère n'a toujours pas été fait. C'est de l'électoralisme pur et dur. Et comment a-t-il eu l'idée d'un tel projet ? Et bien simplement en réunissant autour de lui un petit cercle d'"initiés" dont quelques patrons de majors du CAC 40 comme Total (12 milliards d'euros de bénéfices en 2005 ! Cette boite n'a pas la prétention d'embaucher des CPE quand même !?). Mais, enfin, qu'est-ce qu'ils en connaissent ces gens-là du monde du travail ? Le CPE pour eux, c'est un travail "précaire" avec un "golden parachute" de plusieurs millions d'euros en cas de licenciement. Oui, moi j'en veux bien aussi de leurs jobs ! Et pour couronner le tout, pour calmer la foule, Villepin admet fièrement: "oui je sais que le CPE est améliorable et j'ouvre la porte". Ben alors, si ton projet il était pas bien ficelé et pas bien fini, pourquoi tu nous l'imposes imbécile ?
Pour booster l'économie, la première mesure à prendre serait d'abolir les 35h ... mais pour cela, il faut posséder un minimum de lucidité, de courage politique ... et de pédagogie ! Deuxièmement, par pitié, laissez les patrons du CAC 40 en dehors des consultations économiques: à force de côtoyer les politiques et de se refiler les postes entre copains en cas de coups durs, ca fait bien longtemps qu'ils ont changé de planète et qu'ils ne vivent pas dans le même monde que 99,9% des français !

0 Comments:

Post a Comment

<< Home