Sunday, April 09, 2006

Le train de vie de l'Etat français ...

Le 19 Mars 2006, la chaîne M6 a diffusé un reportage édifiant sur les trains de vie des dirigeants politiques dans différents pays européens. Notamment la comparaison entre la France et la Suède a de quoi nous faire vomir nos politiciens.

En Suède, les ministres ont des salaires autour de 4 à 5000 Euros par mois, se déplacent comme tout citoyen en train ou en voiture et se font même parfois récupérer à la gare par leurs hôtes pour économiser le taxi. Ils mangent à la cantine, paient eux-mêmes leurs repas ainsi que leurs factures de téléphone et leurs notes de frais sont strictement contrôlées. Leurs secrétaires ont leurs numéros de portable accessibles à tout citoyen sur Internet et chacun est en droit de poser une question sur tel ou tel événement dans le pays. Récemment une ministre qui avait pourtant « le vent dans le dos » pour accéder aux plus hautes fonctions de l’Etat a du démissionner et a vu sa carrière s’arrêter net parce qu’elle avait utilisé sa carte bleue professionnelle pour des dépenses personnelles, et ceci bien que toutes ses dépenses aient été intégralement remboursées !

Bref, la vie d'un cadre moyen d'entreprise privée en Europe, quoi !

En comparaison nos ministres français ont des salaires de base de 15000 euros par mois, roulent en voiture avec chauffeur sans respecter le code de la route, ont des chefs-cuisiniers attitrés (si si !), n’ont aucun contrôle sur leurs notes de frais, se permettent des travaux à titre personnel avec l’argent public dans leurs logements de fonction pourtant classés « monuments historiques ». Que dire d'un pareil tableau ? Ils ont réellement l’allure de bandits de grands chemins.

Comment peuvent-ils ensuite oser demander des efforts aux citoyens ? Comment imaginer être crédible dans des discours envers le peuple dont 50% gagne en-dessous du SMIC ou à peine plus ? Si de réels efforts de modernité et de « serrage de vis » ne sont pas faits dans les années qui viennent aux plus hauts niveaux de l’Etat, nous allons droit à la faillite annoncée de la République… car le peuple est conciliant mais n'est ni stupide, ni aveugle ...

0 Comments:

Post a Comment

<< Home