Tuesday, May 09, 2006

Les sauvages de Vincennes

Quand j'ai débarqué du Poitou (!) à Paris, je me suis précipité près d'un endroit vert. Comme j'ai abordé la capitale par l'Est, je suis tombé irrémédiablement sur le Bois de Vincennes ! Et je me suis dit, c'est là que je vais habiter pour résister à la pollution.
Quelques temps plus tard:
- tous mes printemps sont gâchés par la Foire du Trône: des hordes sauvages envahissent mon quartier et cambriolent les garages, les voitures envahissent le Bois de Vincennes et l'atmosphère se charge en gaz d'échappement, je garde les fenêtres fermées pour éviter d'entendre les moteurs toute la journée ...
- courage, allons au centre du Bois entendre les premiers chants d'oiseaux. Houlà malheureux ! La nouvelle culture envahit aussi les espaces verts: des sauvages jouent du Tam-Tam sans discontinuer même au milieu des bosquets improbables. Il ne manque plus que les singes dans les arbres et je suis en safari !
Vivement que je me barre d'ici !

2 Comments:

At 3:56 AM, Blogger Tristan en Afrique said...

eh bien, si tu n'aimes ni les tam tam ni la foire, ni la pollution, faut aller à la campagne, ou changer de pays. Je te conseille d'ailleurs l'afrique, où je suis actuellement, tu verras c'est bien différent.
Il n'appartiens qu'à toi de ne plus être un râleur !! Le monde peut t'enchanter, encore faut - il voir le monde et n'être plus obnubilé par les salaires des animateurs de télé, tu verras qu'on s'en bat largement l'oeil partout au delà du périph !
Mais si tu te complais dans ce sceptiscisme... reste dans ta fosse !

 
At 1:18 PM, Blogger Le Veilleur said...

Tu me conseilles d'aller en Afrique alors que je te dis ne pas aimer le son des tam-tam ...
Tu vis ou exactement ?
Faut arreter le shit mon gars, ca rend sourd visiblement ...

 

Post a Comment

<< Home